Pourquoi les conseillers en gestion de patrimoine privilégient massivement les fonds euros en 2024

Pourquoi les conseillers en gestion de patrimoine privilégient massivement les fonds euros en 2024

Alors que l’année a touché à sa fin, il est temps de faire le bilan sur les stratégies financières adoptées par les conseillers en gestion de patrimoine. L’un des sujets phares concerne la maximisation des fonds euros en assurance vie, un placement privilégié par de nombreux investisseurs pour sa sécurité et sa rentabilité.

Comment ces professionnels ont-ils réussi à optimiser ce type d’investissement malgré un contexte économique incertain ? C’est ce que nous allons explorer dans cet article, en mettant en lumière les tactiques employées et leurs impacts sur la performance des contrats d’assurance vie.

Les CGP privilégient les fonds en euros au 4e trimestre 2023

D’après une étude de Nortia, les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGP) ont fortement dirigé la collecte de leurs clients particuliers vers les fonds en euros lors du dernier trimestre 2023. Cette tendance contraste avec la répartition plus équilibrée des cotisations d’assurance vie à l’échelle nationale tout au long de l’année.

Lire aussi :  Bons plans immobiliers : Voici les arrondissements où il faut acheter à Paris

En effet, alors que 40% des cotisations étaient investies en unités de compte et 60% en fonds euros en moyenne sur le plan national, les CGP ont accentué leur orientation vers les fonds en euros durant le second semestre.

Profiter des opportunités de bonification pour des rendements attractifs

Les conseillers en gestion de patrimoine ont su tirer parti des bonus de taux et primes promotionnelles offertes par les assureurs en fin d’année. Ces opérations ont permis d’assurer à ces placements des rendements allant jusqu’à 5%, généralement proportionnels à la durée de l’offre promotionnelle.

Beaucoup de ces offres ont été renouvelées tout au long de l’année, voire même au début de 2024, permettant ainsi aux CGP d’optimiser les investissements de leurs clients particuliers dans les fonds en euros.

La répartition des versements entre différents types d’unités de compte

Concernant les unités de compte, les produits structurés ont maintenu leur popularité, représentant près de 30% des versements sur l’assurance vie. Les fonds monétaires et obligataires ont également vu leur part augmenter à 17,1%.

Lire aussi :  Est-il possible de se créer du patrimoine en 2024 avec les taux d’emprunts actuels ?

En revanche, les actions et les supports immobiliers ont connu un déclin notable. Malgré une légère reprise avec près de 10% des versements, les actions restent sous-exposées. Quant aux supports immobiliers, ils ne représentent plus que 8,7% des versements, un point bas historique. Par ailleurs, environ 25 SCPI ont réduit le prix de leurs parts depuis l’été dernier.

La Passion du Patrimoine est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *