L'identité de la femme la plus riche en 2023 révélée : une richesse discrète mais puissante

L’identité de la femme la plus riche en 2023 révélée : une richesse discrète mais puissante

L’année 2023 a révélé le nom de la femme la plus riche du monde, établissant ainsi un nouveau standard de richesse. Ce classement a été publié par Forbes, montrant une nette dominance de la France avec une héritière française se plaçant en tête parmi les 337 femmes milliardaires.

C’est une fortune à la fois discrète et puissante qui place cette femme au sommet de la hiérarchie mondiale des milliardaires. Voici les détails sur cette femme, la valeur de sa fortune et les autres femmes milliardaires qui constituent le top 10 mondial.

Domination de Françoise Bettencourt Meyers

La femme la plus riche du monde se nomme Françoise Bettencourt Meyers, née à Neuilly-sur-Seine le 10 juillet 1953. Issue de la famille Bettencourt, elle est la fille d’André et de Liliane, et la petite-fille d’Eugène Schueller. Françoise a hérité de la première entreprise de l’industrie cosmétique, L’Oréal, fondée par son grand-père.

Elle a passé son enfance à l’école privée franco-américaine Marymount International School. Après son baccalauréat, elle a entamé des études en mathématiques à la faculté, mais a abandonné pour se consacrer à l’écriture. Elle a publié plusieurs œuvres mythologiques, puis s’est tournée vers les religions, notamment la religion grecque, juive et catholique.

Lire aussi :  Taxe des résidences secondaires : Certains propriétaires contraints à changer d'adresse fiscale

En 2009, elle a remporté le prix littéraire des Lauriers Verts pour son ouvrage « Les Trompettes de Jéricho ». En tant que philanthrope, elle a fondé avec son mari Jean-Pierre Meyers la Fondation Bettencourt-Schuellet, qui soutient des projets dans les arts, les sciences de la vie et l’humanitaire.

Une fortune à valeur exorbitante

La fortune de Françoise Bettencourt Meyers est d’une valeur exorbitante, évaluée à environ 80 milliards de dollars, soit environ 75 milliards d’euros. Cette fortune provient en partie de son action au sein de l’entreprise cosmétique L’Oréal, dont sa famille est l’actionnaire majoritaire.

Françoise Bettencourt Meyers détient elle-même environ 34,7 % de la société, ce qui lui rapporte une importante somme. De plus, elle possède également une fortune personnelle, composée de biens immobiliers et de divers actifs financiers.

Les autres femmes milliardaires qui complètent le top 10 de cette liste

Certaines femmes figurent parmi les personnalités les plus riches du monde. Après Françoise Bettencourt Meyers, on trouve Alice Walton, propriétaire de Walmart, en deuxième position. À la troisième place se trouve Mackenzie Scott, qui a hérité d’une grande fortune après son divorce avec Jeff Bezos, fondateur d’Amazon.

Lire aussi :  Prévisions de hausse du CAC 40 en anticipation des chiffres de l'inflation américaine

Ensuite, on trouve Julia Koch, héritière du conglomérat industriel Koch Industries. Yang Huiyan, héritière d’une société immobilière chinoise nommée Country Garden Holdings, occupe la cinquième place. Jacqueline Mars, qui a hérité d’une entreprise agroalimentaire de l’empire Mars Inc., arrive en sixième position.

Suivent Gina Rinehart, magnat du minerai de fer et héritière de Hancock Prospecting, et Abigail Johnson, PDG de Fidelity Investments. Iris Fontbona, héritière du groupe Luksic, est également dans le top 10. Enfin, Charlene de Carvalho-Heineken, héritière de la fortune de la brasserie Heineken, clôture ce classement.

La Passion du Patrimoine est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *